mercredi 20 novembre 2013

7 mois et une vie qui évolue...

Voici sept mois que je n'ai pas posté la moindre note ici, je ne suis pas fière de moi...
Ces sept mois n'ont pas été des plus faciles, mais les choses ont énormément changé pour moi et cela a pas mal contribué à mon absence. Je me suis perdue, puis retrouvée. Dans un premier temps, je n'étais pas capable d'écrire ici car j'avais besoin de faire le deuil. Mes derniers articles étaient d'ailleurs un peu "forcés", c'est pour cette raison qu'ils touchent des sujets moins personnels et intimes que ceux que j'ai pu aborder auparavant. Par la suite, je ne me retrouvais plus dans ce que j'avais pu écrire à propos du Versaillais et de G. alors j'ai préféré éluder le problème et ne plus rien écrire. Mais ce besoin de bloguer est revenu, comme toujours.

Une petite mise à jour s'impose.


En avril 2013, le Versaillais a mit fin à notre flirt et mes espoirs d'une manière assez brutale, et je l'ai mal vécu. a été, durant deux ans, une part plus qu'importante de ma vie. Je n'ai pas souhaité couper les ponts avec lui pour cette raison, et aussi par fierté pour ne pas lui donner le loisir de croire qu'il a compté pour moi au point de ne pas supporter de vivre avec sa simple amitié.
Depuis, nous nous sommes reparlé (mais moins souvent), nous nous sommes vus (il ne s'est rien passé, et ce fut un très agréable moment), nous avons flirté un peu aussi (et j'ai pu me rendre compte que les choses n'étaient plus pareilles du tout pour moi). C'est une histoire qui aura beaucoup compté pour moi, mais elle est terminée.

Je ne suis plus en contact avec G., à cause d'une bête histoire d'argent. Nous vivions ensemble avant notre séparation, et lorsque qu'EDF m'a envoyé la facture de régularisation suite à notre déménagement, il a refusé de payer sa part (bien qu'il ait vécu seul dans cet appartement durant deux mois en hiver avec un chauffage allumé en permanence...). Il m'a dit préférer passer pour un salaud que pour un con (soit...).
Suite à cela, il m'a expressément demandé de ne plus l'appeler ou lui écrire, et il a coupé les ponts. J'ai trouvé sa réaction plutôt puérile. C'est pourquoi, lorsqu'il est revenu vers moi à plusieurs reprises depuis, je n'ai pas répondu ou je suis restée polie mais distante. Il m'a déjà viré de sa vie une fois, je lui avais laissé une chance, je n'en laisse pas deux.
De plus, avec du recul, je trouve qu'il a été extrêmement néfaste dans ma vie. Je trouve aussi que j'ai supporté pas mal de choses de sa part - à commencer par son égoïsme - et qu'il n'a jamais été aussi compréhensif à mon égard que je l'ai été au sien.
Un exemple parmi tant d'autres, voyez-vous, très peu de temps après notre rupture, il était attiré (physiquement, ne la connaissant pas plus que ça) par L., une amie à moi. Je lui ai demandé de laisser tomber, mais il n'a pas voulu, bien sûr. Non seulement j'en ai pas mal souffert, mais en plus il m'interdisait de me confier à mes amis, il voulait surveiller tous les contacts que j'avais avec L. et me harcelait quand je la voyais pour savoir si je n'avais pas parlé de lui, mais en plus il m'a accusé de me mettre entre eux deux : ce jour-là, ma seule faute avait été de lui dire que s'il se passait quelque chose entre eux, je ne ferais rien qui puisse les déranger, et j'avais décidé de m'éloigner d'eux pour me protéger. Il en a résulté un éloignement avec L. qui a été déçue de mon choix (d'autant qu'elle n'a jamais été intéressée par lui et quand bien même... il ne se serait rien passé car il était mon ex).

A propos de personnes néfastes, j'ai décidé de m'éloigner de certaines personnes trop négatives. J'ai remarqué que je me sens bien plus légère depuis que ces personnes ne font plus partie de mon entourage.
Par ailleurs, j'ai décidé de penser un peu plus à moi. Ma mère m'a apporté une éducation qui fait que je culpabilise toujours de penser à moi avant de penser aux autres. Mais voilà, de ce fait, j'ai toujours l'impression de m'effacer au profit d'autrui, y compris de mes proches. Et parmi ces proches, plusieurs m'ont apprit à leur manière que penser à soi c'est normal et même nécessaire. Alors j'ai décidé d'être égoïste désormais.

Dans mon dernier article posté le 26 avril dernier, j'évoquais mon déménagement et "la chouquette" dont j'allais être la marraine.
Tout d'abord, je vous annonce que ma filleule (car oui, c'est une petite princesse) est née en septembre 2013. Elle est magnifique et elle a été un vrai rayon de soleil dans ma vie, son arrivée a marqué le début de ma nouvelle vie, le moment où j'ai commencé à aller mieux.
Je vous annonce également que j'ai quitté l'Est après 7 ans passés à Nancy. J'ai bougé un peu durant l'été, mais j'ai fini par... revenir chez ma mère (les joies de la recherche d'emploi). J'ai été très surprise de constater que cela arrive bien plus souvent que je ne le pensais. Nombreux sont les amis, les connaissances, qui m'ont dit être passées par là et cela m'a soulagé car je me sentais un peu honteuse de revenir vivre chez mes parents.

Après une multitude de CV envoyés, j'ai pu avoir enfin quelques entretiens mais malheureusement trop peu (pour ne pas dire aucun) dans mon domaine professionnel (documentation, bibliothèque & librairie). Certains ont payé (mais ce fut toujours du temporaire et du très court jusqu'à présent), d'autres non.

Cet été, j'ai traversé un désert en quelque sorte. J'ai eu quelques déceptions "sentimentales", même s'il ne s'agissait jamais que d'histoires à peine commencées pour ne pas dire inexistantes. Je me suis posé énormément de questions avec mon amie Cha sur nos choix sentimentaux et notre avenir.
Notre amie Lady Cathy  a été un phare pour moi en cette période un peu vide. Elle qui, après des années de galères sentimentales, a trouvé l'homme auprès de qui elle s'épanouit et qui l'aime telle qu'elle est, elle m'a redonné foi en l'amour. Moi qui suis, en principe, la fille douée en amour (si si, vous savez, celle dont Florence Foresti sait si bien nous parler !), j'avais oublié que j'étais capable de réussir dans ce domaine-là.
J'ai jeté un oeil sur mon passé, ces deux dernières années depuis ma rupture avec A., mon premier grand amour avec qui je suis restée 4 ans. J'en ai conclu qu'il y avait un lourd travail à faire sur moi, et que je devais commencer par voir quelles sont mes attentes réelles, prendre du recul sur les opportunités qui s'offraient à moi, et éviter de prendre de mauvaises décisions.
Ce cheminement n'a pas été vain car j'ai pu prendre du recul sur pas mal d'histoire, me rendre compte que j'attendais autre chose, et je l'ai rencontré... N., un loup aux yeux bleus. C'est une histoire à laquelle je n'aurais pas cru d'emblée (et lui non plus je pense), et pourtant tout m'a mené à lui.
C'est tout récent, alors je profite du moment présent, mais l'attachement que j'ai pour lui est sans précédent et je pense que nous pouvons vivre une belle histoire tous les deux.

Enfin, je terminerai sur une très bonne nouvelle. Il y a deux semaines, j'ai validé ma licence professionnelle avec mention. J'en suis très fière car ce fut une année difficile, mais je suis parvenue à valider ce diplôme à distance et en un an, avec de bons résultats. C'est non seulement très gratifiant personnellement, et j'en avais bien besoin pour remonter à bloc mon estime personnelle, mais en plus je le vis comme une belle manière d'avoir fait mes preuves auprès de mes parents et tous pour leur prouver que je ne me trompe pas en me dirigeant vers les métiers de la documentation, des bibliothèques et des librairies. Je sais que je suis faite pour ça !

Ah oui, et je songe à changer la déco ici. Je trouve celle-ci un peu trop désuète à mon goût désormais (et c'est pourtant ce qui me plaisait initialement dans ce design). Donc un rafraîchissement est à prévoir prochainement.

Je vais en rester là pour cette fois, cela fait déjà pas mal de lecture. A bientôt !

L'illustration est de Gorjuss. The picture is made by Gorjuss.

10 commentaires:

  1. Te revoilà sur la blogosphère et que d'aventures en 7mois! il y a des moments ou notre vie bouge beaucoup, de grand moments d'angoisses parfois, et d'autres moments ou tout est calme et tranquille. ah je viens de voir que la déco a changé, j'aime assez, tu vas encore la faire évoluer ou pas?

    RépondreSupprimer
  2. Oui, j'ai eu l'impression de peu évoluer, que peu de choses se sont passées et pourtant... tout a tellement changé.
    La décoration va évoluer, je prépare une bannière et d'autres petits éléments de décoration en plus encore. Petit à petit, Noalynn fait son nid.
    Merci pour ta présence à mes côtés ces derniers mois et ceux à venir. Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh mais de rien c'est tout naturel, et c'est un plaisir de faire partie de ta vie. bisous

      Supprimer
  3. Tiens tiens, vous vous êtes passées le mot avec chacun car vous avez toutes les deux décider d'adopter la résolution de devenir plus égoïste. En tant qu'ambassadrice de l'égoïsme, ce n'est pas pour me déplaire !

    À mes yeux, tu restes qqn de doué en amour. Tu as quand même eu de longues relations, tu sais comment faire marcher un couple, et tes conseils sont toujours judicieux. Après, voilà tu as fait de mauvaises rencontres ou des rencontres qui ne te correspondaient pas, mais cela n'a rien à voir avec toi, avec la personne que tu es. C'est dur de ne pas prendre personnellement l'échec d'une relation même si elle a depuis peu ou pas débuté, de ne pas prendre un coup à l'estime de soi...
    Se remettre en question, redéfinir ce que l'on veut, ce que l'on ne veut pas, c'est nécessaire pour que la prochaine relation ait plus de chances de fonctionner.

    Je te souhaite tout le bonheur du monde avec ton loup aux yeux bleus. Ça ne me dérange pas de lire des articles sur lui, je risque juste de me dire "j'ai l'impression que tu parles de mon histoire avec mon chéri ".
    Ouais si même moi, j'arrive à me caser avec une perle, tout le monde peut ! ;) (trêve de plaisanterie, ce que tu me dis me fais plaisir, j'ai été un phare malgré moi mais si j'ai pu ne pas te faire perdre espoir alors j'en suis fière !)

    Pour finir, encore félicitations pour ta licence pro! Tu es faite pour ce métier, c'est clair ! Reste plus qu'à convaincre ton futur employeur et c'est bon !

    Bisous ma belle !
    Ps : j'aime ton nouveau chez toi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avec chamalyss Oups (dans ma première phrase ) et pas avec chacun

      Supprimer
    2. Et ce que tu me dis me faiT plaisir :)

      Supprimer
    3. Oui, c'est important aussi de penser à soi. :)
      Et j'ai quelqu'un qui prend soin de moi et qui pense à moi en ce moment aussi. :3

      Ca me réchauffe énormément le coeur, ce que tu dis là, et aussi ce que tu m'as dis ces derniers mois qui étaient difficiles pour moi. Tu as su être présente toi aussi, merci pour tout et merci d'être toi. <3

      Supprimer
    4. De rien ma belle. Merci à toi aussi d'être présente dans ma vie ! :) (c'est en train de virer bisounours ici ^^).

      Supprimer
    5. C'est vrai ^^ mais ce n'est pas désagréable, vous me manquez beaucoup, toi, Cha et Sam. :)

      Supprimer
    6. Toi aussi ma belle. Nancy est plus pareil sans toi... Reviiiiiiieeeennnnnnnnnnnns !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

      Supprimer

Déposer un mot doux...