mardi 16 décembre 2014

[Il était deux fois Noël] 10 décembre 2014, le TAG de Noël.

Le but du jeu est de répondre aux quelques questions qui ont été posées par les organisatrices. Et si vous jouiez le jeu, vous aussi ? :)



1. Tes couleurs de Noël cette année ?
Comme très souvent, le rouge et l'or principalement car aucune couleur n'évoque mieux Noël à mes yeux et j'ai, du coup, tendance à les ré-utiliser. De plus, j'adore les paillettes et le doré et je ne peux m'empêcher de penser à une phrase prononcée par Barney dans How I met your mother : 
« One of the 24 ways women and fish are alike is that they're both attracted to bright objects. Don't you ever read my blog? » (L'un des 24 points communs entre les femmes et les poissons est qu'ils sont tous deux attirés par les objets brillants. Tu ne lis jamais mon blog ?)

2. Pour tes cadeaux… tu fais tout à l’avance ou tu attends le dernier moment ?
D'une manière générale, ça dépend : du nombre de personnes à qui je dois faire un cadeau, de mon humeur, de mes finances, et du fait que je me rende compte que Noël approche. Mais cette année, je m'y prépare depuis le mois d'octobre et cela n'empêche que je n'ai pas tout terminé, loin de là (et cela occupe une grande partie de mon temps en ce moment).

3. Tu fêtes cette année Noël à la maison, ou Noël ailleurs ?
Nous fêtons le réveillon chez les parents du Loup et le 25 chez mes parents.

4. Tu ouvres les cadeaux le 24 ou le 25 ?
Du coup, nous ouvrirons les cadeaux le 24 et le 25.

5. Tu préfères la veille de Noël ou le jour de Noël ?
Il m'est impossible de trancher entre les deux qui sont importants à mes yeux.

6. Le Gros Bonhomme Rouge, tu y as cru jusqu’à quel âge ? Et comment as-tu appris l’horrible nouvelle ?
Je ne m'en souviens plus vraiment, je crois que j'ai un peu éludé tout ça. Dans mes souvenirs, je devais avoir peut-être 6-7 ans, et je sais que mon cousin me l'a dit mais que je n'étais pas du tout surprise alors peut-être avais-je déjà des doutes, ou peut-être l'avais-je déjà appris dans la cour de récré, auquel cas je ne sais plus du tout quelle était ma réaction.

7. Quel est le pire cadeau que tu aies reçu ?
C'est une question épineuse ça ! Je ne tiens pas à être précise pour ne vexer personne, mais je reconnais avoir déjà reçu un livre, un dvd, et quelques bijoux qui ne me correspondaient pas. Mais c'est bête à dire, mais l'effort fait pour chercher une idée, même en tombant à côté, ça mérite un sourire et des remerciements sincères. (/mode bisounours off)

8. Quel est ton film de Noël préféré ?
Comme beaucoup de monde, Love Actually.

9. Emballer les cadeaux pour toi c’est vite fait ou tu y mets beaucoup de soin ?
Sur le papier, j'y mets beaucoup de soin et d'amour, mais en pratique, c'est toujours moins réussie que dans ma tête. Mais je m'améliore, ouais moi je suis comme le bon vin, je me bonifie avec le temps.

10. Une tenue de fête ou bien pas spécialement ?
Oui, je fais un effort vestimentaire quand même, une tenue très souvent choisie des mois à l'avance, ce qui me permet de changer d'avis 50 fois. Mais là, c'est bouclé. :)

dimanche 14 décembre 2014

[Il était deux fois Noël] 4 décembre 2014.

Chaque mois de décembre, j'ai une bonne excuse pour mettre des chants de Noël sans complexer : c'est permis ! Je vous ai sélectionné cinq chansons incontournables parmi mes morceaux préférés (et le choix est difficile, je me suis imposé une limite).


○ Rockin' around the Xmas Tree, par Brenda Lee : http://www.deezer.com/track/5192673
On commence par un classique toujours efficace que j'apprécie pour son rythme entraînant. Ce morceau me donne envie de danser autour de mon sapin de Noël, comme le titre l'indique. Quand je vous dis que Noël me tape sur le système...

○ Here comes Santa Claus, par Bing Crosby & The Andrews Sisters : http://www.deezer.com/track/5192677
Il s'agit encore une fois d'un classique, d'un incontournable parmi les chansons de Noël les plus chouettes. Et puis les Andrews Sisters, c'est toujours sympa à écouter !

○ Let it go, (Frozen) version Pentatonix : http://www.deezer.com/track/86731155
Parce que j'ai adoré ce Disney, parce que j'adore cette chanson (que ce soit en VF ou en VO), parce qu'elle est hivernale et magique (et que c'est aussi ça Noël). Et parce qu'elle a un an mais qu'on se la ré-écoute avec plaisir, surtout à capella sur l'album de Noël de Pentatonix.
J'en profite pour adresser un petit clin d'oeil à mon amie Audrey qui, non seulement, m'a fait découvrir ce groupe et a spécifiquement bien "vendu" ce morceau, et qui m'a également fait découvrir ce bijou des Piano Guys à découvrir ou re-découvrir d'urgence : https://www.youtube.com/watch?v=6Dakd7EIgBE : majestueux !

○ Dance of the Sugar Plum Fairy, Berlin Symphony Orchestra (remix) : http://www.deezer.com/track/11010263.
J'ai entendu ce morceau remixé dans une série il y a quelques années (Ugly Betty, épisode 10 de la saison 1), et il m'évoque immanquablement Noël (et Fantasia et la Fée Dragée, mais là n'est pas le sujet). C'est peut-être à cause des grelots et de la féerie qui s'en dégage. On la retrouve d'ailleurs également reprise à capella sur le dernier album de Pentatonix, That's Christmas to me (mais non cette note n'est pas sponsorisée par le groupe !).

○ Merry Christmas Everybody, par Slade : http://www.deezer.com/track/7088319
Une chanson de Noël entraînante, enjouée, et plus rock'n'roll, par un groupe de glam rock britannique, rien que ça, ça vaut le détour !

(rappel de ma sélection Noël 2013)
○ Santa Claus is coming to Town, Frank Sinatra
○ Let it Snow, Dean Martin
○ Step into Christmas, reprise d'Elton John par les Puppini Sisters
○ All I want for Christmas is you, Mariah Carrey
○ (bonus inavouable) Last Christmas, Wham!
○ Something Stupid, reprise des Sinatra par Robbie Williams et Nicole Kidman
○ Merry Christmas Baby, The Beach Boys
○ Blue Christmas, Elvis Presley.

Je vous souhaite une bonne écoute !

Noëllement votre.

L'image ne m'appartient pas, merci de me le signaler s'il s'agit de la votre ! This picture is not mine, if it's yours, thanks to notify me!

[Il était deux fois Noël] 3 décembre 2014.

Il faut que je rattrape mon retard, donc plusieurs articles seront postés chaque jour. Et on reprend dès maintenant avec ma sélection d'albums de Noël pour les petits et les plus grands !


Holly.
Noël, par Rascal et illustré par Edith. (1993)
Par un Noël enneigé, des orphelins sous la protection de leur bienveillant tuteur, Noël, espèrent que le Père-Noël ne les oubliera pas.
C'est une très jolie histoire, pleine de magie et d'espoir, et dont les illustrations sont très douces.


Noël.
La Trêve de Noël, par Michael Morpurgo et illustré par Michael Foreman. (2004)
Le narrateur trouve, dans un vieux secrétaire qu'il retape, une lettre d'un homme (Jim) à sa femme (Connie) pendant la première Guerre Mondiale. Cet homme, un anglais, raconte à son épouse, avec émotion, la Trêve de Noël entre les Alliés et la Triplice. Ce matin de Noël, dans les tranchées, les soldats se réunissent et fêtent Noël, outrepassant leurs nationalités et n'étant plus que des hommes qui, dans un contexte très différent, auraient pu être amis.
Les illustrations sont jolies, et l'histoire est émouvante (même si déjà vue). Et c'est surtout un album d'actualité, en plein centenaire de la Der des Ders.

La Trêve de Noël.

Le Petit Cireur de souliers, par Chantal de Marolles et illustré par Claude Lapointe. (1995)
Un petit cireur de souliers dépense le peu d'argent qu'il a gagné pour s'acheter un mouchoir et un bonnet comme cadeaux de Noël. Mais il décide d'utiliser son bonnet pour réchauffer un pigeon affaibli et son mouchoir pour panser un chien blessé. Il regrette, plus tard, de ne pas être un peu plus égoïste, mais sa générosité sera récompensée.
Cet album est une Madeleine de Proust pour moi. Il s'agit - dans mes souvenirs - de l'une des premières Belles Histoires que j'ai eu quand j'étais petite. C'est encore une fois un album très joli, une belle leçon de morale et d'espoir. Et surtout, tout termine très bien, et rien que pour prendre une dose de positivisme, ça en vaut la peine.

Le Petit Cireur de souliers.

Boule de Noël, par Ruth Brown. (1999)
Boule de Noël (Holly de son vrai nom) est une petite chatte reccuillie aux alentours de Noël par l'auteure. Ceux qui me connaissent bien ne seront pas surpris par ce choix. Cet album est sans aucun doute mon coup de coeur parmi cette sélection. Non seulement, toute personne ayant un chat à la maison retrouverat un peu du sien dans la description qui est faite. Mais en plus, les illustrations sont vraiment magnifiques. C'est une déclaration d'amour à cette boule de poils.

Holly - Boule de Noël.

Blaise et le Kontrôleur de Kastatroffe, par Claude Ponti. (2014)
Les poussins dorment paisiblement dans leur chambre quand une grande Katastroffe énorme épouvantabloriblifique leur tombe sur le coin du nez. Mais le pire, c'est qu'un Kontrôleur de Katastroffe leur réclame LA MENDE car ils n'avaient pas de permis de Katastroffe. Les poussins, conduits par Blaise le poussin masqué, partent alors à la recherche de ce qu'est LA MENDE pour pouvoir retrouver leur maison.
Cet album n'est pas vraiment un album de Noël, mais il est sorti cette année juste à temps pour faire un chouette cadeau de Noël.
C'est du grand Claude Ponti, on retrouve dans cet album tout ce qui fait le charme de ce grand auteur-illustrateur. Claude Ponti nous présente, encore une fois, un album aux détails riches. Je n'ai pas cherché la Fourmi, mais on retrouve des détails d'une page à une autre, des fils rouges, des références (Ponti est pire que Dix Sney à lui tout seul !). C'est une histoire amusante et polissonne - bref, parfaite pour les poussins (pardon, les enfants) - sur un format de conte initiatique, tout est bien qui finit bien et les poussins parviendront à retrouver leur maison.
Le seul point que je pourrais reprocher à Claude Ponti, c'est l'usage trop fréquent de mots déviés. Les mots nouveaux, les orthographes déviées, c'est amusant pour les enfants, je veux bien le reconnaître, mais je trouve qu'il en abuse un peu trop à présent. Point trop n'en faut !

Blaise et le Kontrôleur de Kastatroffe.

Sur ce, je vous souhaite une agréable lecture, aux petits comme aux grands !

Noëllement votre.

Les images sont issues des albums cités. Pictures are from those books.


lundi 1 décembre 2014

[Il était deux fois Noël] 1er décembre 2014.

Dans le cadre du challenge de Noël auquel je participe, je vais vous présenter les cinq choses que je préfère en cette période et qui contribuent à me transformer en lutin passionné de Noël.



N°1 : les boissons chaudes.
L'hiver se prête tout particulièrement au cocooning, et donc aux boissons chaudes réconfortantes par un temps tristounet. Dans mes préférences, le thé bien sûr, mais également le vin chaud et le chocolat.
Il me plaît de faire un chocolat ou un vin chaud maison, en variant les recettes. Quelques marshmallows dans le chocolat chaud, et c'est parfait pour passer l'hiver. Quant au thé, c'est ma boisson préférée, mais en période de Noël, je teste un thé de Noël pour rester dans l'ambiance. Cette année, mon choix s'est porté sur L'Etoile du 25, un thé noir à la cerise et à l'amande avec un zeste d'épices de Noël, il est parfait !

N°2 : les chants de Noël.
Dès que décembre pointe le bout du nez, je suis prise d'un véritable engouement pour les chants de Noël et je peux vite casser les pieds à coup de Let it snow ou All I want for Xmas parmis de nombreux autres morceaux cultes de Noël. Entendre ces morceaux suffit à me mettre en joie.

N°3 : les lumières et les décorations.
En bon lutin de Noël, les décorations et les lumières de Noël sont incontournables pour moi. Faire le sapin est un véritable évènements, et j'adore l'ambiance colorée et festive de Noël, le rouge, le vert et l'or, les grelots, etc... Je crois que chaque année, en fait, j'ai le même comportement que Monsieur Jack quand il découvre Christmas Town, ni plus ni moins.

N°4 : les cadeaux.
J'aime les faire, j'aime les recevoir. Oui, je dois avouer que c'est parfois casse-pied de chercher LA bonne idée qui plaira à coup sûr, sans tenir compte bien sûr des erreurs et des sourires crispés en retour pour remercier d'un cadeau qui ne nous plaît pas du tout. Mais cela fait partie de la magie de Noël !

N°5 : la trêve de Noël.
Outre les trêves comme on peut l'entendre généralement, par un cessez-le-feu durant le réveillon et la journée de Noël, je parle surtout des trêves au sein de la famille. C'est l'occasion pour chacun de se retrouver et de passer un moment convivial. Certains trouvent ça hypocrite, moi je préfère me dire qu'il s'agit d'un effort qu'il est bon de faire de temps en temps envers sa famille, c'est bien peu de choses (dans un contexte classique, bien entendu il y a des situations particulières qui ne contraignent à aucun effort). A chacun de nous de savoir apprécier ce moment de chaleur et de bienveillance.


Et vous, que préférez-vous en cette période de Noël ?
A demain pour un changement de design aux couleurs de Noël sur le blog !

Noëllement votre.

La photo n'est pas de moi, je ne sais plus où je l'ai trouvé ni de qui elle est. S'il s'agit de votre photo, merci de me le signaler !
This picture is not mine, but I don't remember where I found it and who made it. If it's yours, thanks to notify me!

dimanche 30 novembre 2014

Il était deux fois Noël [ré-ouverture officielle du blog !]

Je pensais vraiment ne jamais revenir ici, mais seuls les imbéciles ne changent pas d'avis.
Et c'est le challenge de Noël qui m'a donné envie de rouvrir mon blog. Après tout, j'avais promis qu'en cas de seconde édition, j'en serai, donc c'est reparti dans la joie et la bonne humeur (et c'est reparti pour cette année dans la joie et la bonne humeur (et les grelots et les "oh oh oh"). Challenge accepted!



Le challenge « Il était deux fois Noël » est organisé par Chicky Poo, Petit_spéculoos et Samarian. Vous pouvez y prendre part et vous inscrire sur le groupe Facebook ou la page de l’événement.

Voici le programme des festivités qui vous seront présentées durant ce mois de décembre.


☃ Lun. 1er décembre : Début du challenge, on s'installe au chalet... : venez nous présenter votre top 5 de ce que vous préférez sur cette saison.
☃ Mar. 2 décembre : Nos blogs se mettent aux couleurs de Noël : rouge, vert, doré, argenté, à paillettes... Surprenez-nous !
☃ Mer. 3 décembre : Journée des enfants au chalet, le moment idéal pour découvrir des albums jeunesses sur le thème de Noël et/ou de l’hiver
☃ Jeu. 4 décembre : Les enfants sont partis, on peut maintenant mettre la musique à fond et chanter à tue tête. Partageons nos playlists de Noël.
☃ Sam. 6 & Dim. 7 décembre : RAT (aux thèmes de Noël et de l’hiver) Plusieurs catégories/niveaux seront disponibles, pour permettre à tous de s’y retrouver !
☃ Mar. 9 décembre : Au chalet, on aime bien se faire gâter, alors nous vous proposons de nous présenter vos lettres au Père Noël, avec votre wishlist… farfelue ou non !
☃ Mer. 10 décembre : TAG de Noël
☃ Ven. 12 décembre : Le facteur fait son passage au chalet, avec une immense sacoche pour embarquer vos de cartes de vœux…
☃ Sam. 13 décembre : ce week-end, on décore le chalet… Au choix, vous pouvez nous présenter un DIY, une création ou même un livre d’activités créatives sur Noël, pourquoi pas ?
☃ Dim. 14 décembre : Tea-time au chalet. L’occasion de nous présenter votre goûter du jour : boisson, gâteaux… le tout avec ou sans lecture du moment !
☃ Lun. 15 décembre : Il est temps de publier votre avis sur le livre que nous avons lu en lecture commune.
☃ Mer. 17 décembre : Séance de cinéma dans le salon, auprès du feu… On sort les plaids, le thé, le chocolat et les gâteaux. Vous pouvez nous parler de vos films/téléfilms/dessins animés préférés, faire une liste de ce que vous adorez etc.
☃ Jeu. 18 décembre : Il est l’heure de se montrer nos sapins respectifs !
☃ Ven. 19 décembre : Venez nous parler ou nous montrer votre Noël idéal.
☃ Dim. 21 décembre : Partage de recettes de Noël (réalisées ou non, pas d'obligation de cuisiner, même si c'est plus rigolo)
☃ Lun. 22 décembre : Aujourd’hui au chalet, on s’expatrie ! Faites-nous découvrir les traditions de chez vous, en France ou ailleurs… Recettes, marchés de Noël, légendes, histoires, photos… tout pour nous faire voyager !
☃ Mer. 24 décembre : Partage de la table/du menu
☃ Jeu. 25 décembre : Joyeux Noël et n'oubliez pas de me souhaiter un joyeux anniversaire également !
☃ Vendredi 26 au 31 décembre : Derniers partages (cadeaux et autres posts) avant de refermer les portes du chalet.

Je vous souhaite à tous une bonne préparation des fêtes de fin d'année !


samedi 15 février 2014

Bilan 2013

L'heure est venue de faire le bilan de 2013, avec un mois de retard, mais c'est vraiment important pour moi de le faire car 2013 m'a paru être une année très difficile, et pourtant elle m'a apporté beaucoup sur le plan personnel. Et sur le plan professionnel, même si mes désirs ne sont pas encore comblés, rien n'est resté figé.

Alors 2013, pour moi, c'est...
• Un nouvel amour : le hula hoop,
• La fin de l'histoire la plus chaotique de ma vie, et des moments très difficiles mais qui m'ont permis d'ouvrir les yeux et de me rendre compte que je valais mieux que ça et qu'il me fallait faire un travail sur moi,
• Une page que je n'ai jamais pu écrire avec mon Versaillais et que j'ai enfin réussi à tourner après deux années, ça a été douloureux puis il m'a fallu un moment pour faire le deuil d'une histoire qui n'a jamais commencé, mais c'est pour mon bien que j'ai renoncé à lui,
• Mon retour dans l'Ouest,
• Ma meilleure amie qui m'annonce qu'elle se marie et me demande d'être son témoin,
• La naissance de ma filleule,
• Du bénévolat, une expérience courte mais gratifiante,
• Quelques personnes trop néfastes à qui j'ai dis adieu, pour mon plus grand bien, et tout va mieux désormais (on avance mieux sans boulets),
• L'obtention de ma licence pro à distance et avec mention,
• Une très belle rencontre... ♥ (et du vin chaud sous la pluie, ça m'a marqué ),
• Et des amis toujours aussi présents, sur qui j'ai pu compter quand j'ai traversé quelques moments difficiles, des amis qui ont su me rappeler qui je suis, avec qui j'ai pu rire parfois jusqu'aux larmes, avec qui j'ai partagé des moments exceptionnels.

Par choix, je décide de ne me concentrer que sur ce qu'il y a eu de positif cette année. Déjà parce que cela me permet de me sentir mieux, de me rendre compte que cette année n'a pas été si désastreuse (au contraire !) et je pense que quitter 2013 le cœur léger me permettra de commencer 2014 de plus belle. Mais également parce que je sais que dans quelques années, ce sont ces moments-là qui resteront et que les grands moments douloureux ne seront qu'un lointain souvenir.

Image from We ♥ it.

Et comme cela fait à peu près un an que j'ai débuté ce blog, j'aimerais faire également un bilan rapide quant à certains articles que j'ai écris durant cette année.

Initialement, ce devait être le fil rouge de mon blog, et pourtant, même si je n'ai jamais perdu de vue ces objectifs, je n'en ai pas vraiment parlé donc c'est l'occasion ou jamais. Alors déjà, le projet C. n'a plus vraiment lieu d'être. J'ai fini par le rencontrer, nous avons passé une très agréable soirée ensemble en toute amitié en septembre. Il m'avait complètement broyé le cœur peu de temps après le début de ce blog, et ça a été difficile, mais je suis parvenue à renoncer à lui. A présent, il a quelqu'un dans sa vie, j'ai quelqu'un dans la mienne, et nous sommes heureux l'un pour l'autre (enfin, je le suis pour lui et il semble l'être pour moi).
Concernant mon accomplissement personnel... j'ai obtenu ma licence pro, j'ai trouvé du travail (même si ce ne fut que temporaire mais la machine est lancée à présent, j'y crois !). Je me suis mise au hula-hoop (et j'ai quatre cerceaux à présent). Je ne me suis toujours pas mise au code et au permis mais c'est prévu pour très prochainement. Quant à la guitare, elle est toujours aussi délaissée. J'ai pris soin de moi et de mon cœur, mes amis l'ont fait encore mieux que moi également. Je sais qu'il y a encore énormément de travail à faire concernant ma confiance en moi mais j'ai une bonne estime de moi, et j'accepte mieux mon corps.

L'an dernier, j'ai fais un vœu de célibat avec Cathy et Adeline. Aucune de nous n'a tenu un an, et nous savions, en faisant ce vœu, qu'il y avait de fortes chances que nous n'allions pas jusqu'au bout. D'ailleurs, je l'ai même largement trahi en m'inscrivant sur un site de rencontre (je déculpabilise en me disant que je n'ai pas été la première des trois à faire ça ). Mais je ne le regrette pas du tout. Ce vœu devait me permettre de me poser, de revenir sur certains points qui auraient pu être néfastes à toute éventuelle relation à venir. J'ai pu évoluer seule un peu mais je pense que cela ne suffisait pas, que je devais prendre conscience de mes erreurs pour ne pas les réitérer. Le peu de rencontres que j'ai fais sur ce site m'ont permis de travailler encore davantage sur moi, de me rendre compte que j'avais perdu de vue ce que je voulais et que je n'étais attirée que par un type d'homme qui ne me convenait pas du tout. C'est au moment de cette prise de conscience que mon Loup est entré dans ma vie, et qu'on a su s'apprivoiser et se séduire petit à petit. Au fil du temps, et ce avant même qu'on n'officialise notre relation, il n'y avait plus que lui pour moi et moi pour lui. Tout n'est pas parfait, rien n'est jamais idéal, mais il est celui qu'il me faut et je sais que je ne fais pas d'erreur avec lui. Et mieux encore, je sais à nouveau qui je suis, où j'en suis, et ça je l'ai trouvé seule (à l'aide de mes amis et mes expériences vécues cette année), sans avoir besoin d'un homme pour ça et c'est avant tout ce que je voulais.
Mon vœu de célibat aurait dû prendre fin entre le 26 mars 2014 à 23h59 et le 27 mars 2013 à minuit.

En relisant ceci et en sachant comment les choses ont tourné par la suite, je me rends compte que j'étais encore attachée à lui (plus amoureuse, mais attachée) et que ça ne pouvait pas durer. Je connaissais ses défauts et je me demande comment j'ai pu accepter de subir certaines marques d'irrespect qu'il avait envers moi ; peut-être parce que dans ses moments gentils, il savait être vraiment quelqu'un de bien, mais aussi parce que j'avais du mal à accepter qu'on ne fasse plus partie de la vie l'un de l'autre. Oui, j'avais finalement un peu plus de mal que je ne le pensais à m'en passer, et le fait de rester dans le même appartement jusqu'à mon déménagement dans l'Ouest (4 mois quand même...) n'a aidé en rien. Puis je suis partie et nous discutions parfois agréablement. Jusqu'au jour où il m'a viré de sa vie (j'en parle ici). C'est à ce moment là que j'ai réalisé que j'avais tourné la page, je m'étais rendu compte qu'il ne m'apportait pas tellement, et surtout j'ai trouvé sa réaction si ridicule que ça ne m'a pas dérangé qu'il me jette comme ça.
Depuis, il a tenté de reprendre contact en vain. Je lui ai parfois répondu, par politesse, quand c'était vraiment nécessaire (par exemple quand il est venu me dire bonjour devant des amis à un concert, ou quand il m'a demandé des nouvelles de mon octodon ou félicité pour ma licence pro, je me voyais mal l'ignorer, et j'ai même été gentille en lui souhaitant un bon anniversaire, lui a zappé le mien mais il l'oubliait déjà quand nous étions ensemble jusqu'à ce que Facebook le lui rappelle ), mais je l'ai ignoré purement et simplement chaque fois qu'il me racontait sa vie. Il existe, et nous en restons là, voilà le point final. Juste pour le plaisir, cependant...
Je pense qu'il est bon que j'écrive ça ici, à ce jour. Cela pourra me revenir à la figure comme un boomerang plus tard, quand les choses et moi-même auront évoluées.
On rigole un bon coup ? 


Voilà, je pense avoir fais le tour avec ce bilan. Je vous souhaite un agréable week-end et je vous retrouve très vite ici, promis !

La photo n'est pas de moi, je ne sais plus où je l'ai trouvé ni de qui elle est. S'il s'agit de votre photo, merci de me le signaler !
This picture is not mine, but I don't remember where I found it and who made it. If it's yours, thanks to notify me!

mercredi 5 février 2014

Mes plus belles aventures avec PE.

Aujourd'hui, j'ai décidé de vous narrer mes aventures avec cet organisme si cher au cœur des demandeurs d'emploi... inutile de le nommer, vous savez de quoi je parle. ;)

Inscrite une première fois en Lorraine après la fin de mes études, j'ai quitté la liste des demandeurs d'emploi (bien que cherchant toujours) pour reprendre des études à distance. Suite à cette année d'études à distance achevée avec brio, me voici donc à nouveau dans les rangs du PE. Logeant pour une période indéterminée (qui sera finalement très courte, n'excédant pas un mois) en région parisienne, je m'inscris donc en région parisienne et il me manquait des pièces justificatives qui étaient dans mes cartons chez mes parents, donc mon dossier de demande d'allocation était en attente. Bon, jusqu'ici c'est normal. De retour chez mes parents sur du long terme, je déclare mon changement d'adresse, et change donc de PE. Je crois même que je n'étais plus inscrite à ce moment-là, car je n'avais pu me rendre à un rendez-vous (PE radie plus vite que son ombre, même quand on prévient).

C'est là que ça devient amusant... Je reçois donc mon nouveau numéro d'identifiant (car qui dit changement de PE dit changement d'identifiant et de mot de passe) mais... pas de mot de passe. Ceci se passe en septembre 2013.
De septembre à décembre 2013, j'ai donc régulièrement appelé le 3949 pour demander mon mot de passe, et un rendez-vous. En principe, quand on s'inscrit ou se ré-inscrit, on a systématiquement un premier rendez-vous avant même l'attribution d'un conseiller. Chaque fois, c'est le même dialogue.

PE : On ne peut pas vous donner votre mot de passe.
Moi : Mais, je m'actualise comment, du coup ?
PE : Vous allez le recevoir par courrier.
(NB : je l'ai reçu en décembre... Mais je n'ai eu aucun souci d'actualisation entre septembre et décembre donc je suppose qu'ils m'actualisaient eux-même quand j'appelais. En fin de compte, je finis par tomber sur une conseillère au 3949 qui me conseille de me "tromper" trois fois sur mon mot de passe pour en recevoir un nouveau par sms et par courrier, et ça a marché.)
Moi : Et pour mon rendez-vous ?
PE : Vous allez recevoir un courrier la semaine prochaine, votre rendez-vous est fixé, on ne peut pas vous dire quand exactement mais vous allez recevoir un courrier.
(NB : concernant mon rendez-vous, je reçois un jour une lettre de PE m'annonçant qu'une conseillère m'a été attribuée, et je découvre, dans la foulée, une attestation de premier rendez-vous dans mes documents sur le site du PE. Sauf que... je n'ai jamais eu ce rendez-vous. Ils sont magiques.)

Je ne suis pas sensée le dire car elle pourrait, paraît-il, avoir des problèmes, mais après tout je ne cite personne. La fille d'une connaissance à ma mère travaille dans cette antenne PE, et elle a vérifié mon dossier et a réussi à débloquer les choses. En fait, suite à un bug informatique (...) je n'étais pas sur la liste des personnes à recevoir. C'est une chose dont le 3949 ne s'est jamais rendu compte malgré mes appels.
Nous sommes donc mi décembre, je suis désinscrite puis réinscrite à nouveau, la procédure est relancée et j'ai un rendez-vous fixé fin janvier. Un dossier de demande d'allocations m'est envoyé, je le renvoie avec les pièces demandées, tout va bien.

Mais... réinscrite par PE fin décembre (vers le 20), pour le coup c'est de ma faute, - mea culpa - j'ai considéré que je n'avais pas besoin de m'actualiser pour le mois de décembre car je venais juste d'être réinscrite. Mais PE considère que j'aurais pu travailler entre le 20 et le 31 (ce qui est d'ailleurs le cas), et que je dois donc m'actualiser, et j'avoue que ça ne m'a pas percuté une seule seconde *boulet*. En principe, il n'y a pas de problème, je reçois une alerte me signalant que je dois m'actualiser, nous sommes d'accord. Et c'est le cas, je reçois le 18 janvier une alerte me disant de m'actualiser impérativement avant le 17 janvier...

Bref, j'ai rappelé le 3949, ils m'ont expliqué pourquoi j'aurais dû m'actualiser même si je venais de me réinscrire. Radiée à nouveau, réinscrite à nouveau, PE a reçu mon dossier de demande d'allocation et m'envoie de gentils sms pour me tenir au courant, il semblerait que cette fois-ci soit la bonne. Et encore, je m'estime heureuse car ils sont en train d'étudier ma demande d'allocations, ils ne me l'ont renvoyé qu'une fois (sur un malentendu que j'ai éclaircie) et ne me l'ont pas perdu. Bien sûr je me suis actualisée pour janvier même si je venais de me réinscrire, j'ai compris la leçon. Ah oui... et tout ça en sachant que je n'ai pas le droit au chômage en principe (je n'ai pas encore assez travaillé...).

Dernier petit ajout, je viens à l'instant de recevoir une lettre de PE me disant qu'il manque une pièce à mon dossier. Il s'agit de la même pièce qu'ils me demandaient lorsqu'ils m'ont renvoyé mon dossier, je l'ai ajouté en précisant que ce contrat en question n'est pas déclarable et que je n'ai pas encore eu de bulletin de salaire mais ils me le demandent à nouveau quand même. C'est parti pour un renvoi des mêmes pièces en expliquant à nouveau la situation...

PE, c'est un peu comme obtenir le laissez-passer A-38 dans la Maison qui rend fou.

Les Douze Travaux d'Astérix, la Maison qui rend fou.
L'image vient des Douzes Travaux d'Astérix. This picture is from The Twelve Tasks of Asterix.